Spectacle de théâtre à l’espace Le Centre : « Soeurs d’ange » pour le combat de l’équité




« Sœurs d’ange » écrit par Afi Gbegbi et mis en scène par Mariame Darra a été représenté à l’espace Le Centre devant spectateurs et acteurs de la planche. Cette troisième représentation après celle de l’institut Français de Cotonou et celle de Parakou, s’ouvre dans un cimetière où trois jeunes femmes vêtue des parures d’amazones pratiquent un rituel autour de la tombe de leur mari (Monsieur Le) commun qu’elles prétendent, chacune, avoir assassiné. Elles fument, boivent, chantent et dansent pour l’empêcher de reposer en paix. Elles tentent de s’émanciper en se vengeant de la vie violente qu’il leur a imposée. Cette trame féministe est un appel, une lutte pour la défense des droits des femmes. Ce spectacle, qui a démarré autour de 20h30′, a tenu le public en haleine avec des envolées lyriques, des thématiques qui appellent et interpellent la conscience des hommes sur la question de l’équité et de l’égalité pour tous.



Ce spectacle a été clôturé par un échange au bord de la scène entre les spectateurs et l’équipe du spectacle. Selon le metteur en scène Mariame Darra, « Sœurs d’ange », c’est un coup de gueule. « Nous ne sommes pas en guerre contre les hommes. La féministe que je suis est celle-là qui demande de fédérer les énergies, coopérer ensemble quand on est en couple », a t-elle ajouté. Cette pièce continue sa randonnée et sera en représentation très prochainement à l’institut Français de Lomé.

Marina HOUNNOU (Coll.)

Source : Fraternité

Laisser un commentaire