Un accord entre le Maroc et Bénin pour développer le secteur halieutique

Le Maroc a signé avec trois pays dont le Bénin, des mémorandums d’entente pour le développement du secteur halieutique. C’est en marge de la seconde édition de la conférence de haut-niveau de l’initiative de la ceinture bleue qui s’est tenue à Agadir le 31 janvier 2023.

Accords de coopération pour le développement du secteur halieutique. Ayant pris part la seconde édition de la conférence de haut-niveau de l’initiative de la ceinture bleue et au Salon international « Halieutis », le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche Gaston Cossi Dossouhoui a échangé avec le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki. Ce dernier a aussi eu des rencontres bilatérales avec Dr. Abraão Aníbal Barbosa Vicente Ministre de la Mer du Cap Vert et Mavis Hawa Koomsoon, ministre Développement de la Pêche et du de l’Aquaculture du Ghana, Monsieur Idrissa Traore Ambassadeur de la Côte d’Ivoire et Emma Metieh Glassco, représentante du Ministre chargé de la pêche de la République du Libéria.

Les discussions se sont axées sur l’expérience du Maroc en matière de développement du secteur halieutique. Il s’agit notamment de la proposition d’actions de coopération halieutique dans les domaines de la formation maritime, la recherche scientifique et l’échange d’experts. A cela s’ajoute l’organisation de sessions de la commission mixte pour relancer la coopération halieutique.

Dans le but de promouvoir le partenariat privé, les ministres ont aussi évoqué le renforcement de capacité des gestionnaires et des opérateurs du secteur de la pêche, l’organisation de visites d’études au profit des hauts responsables en charge de la pêche et de l’aquaculture marine et les échanges de visite entre les opérateurs économiques du secteur de la pêche. Sans oublier la proposition de nouveaux accords de coopération halieutique et la mise en place d’un accord-cadre de coopération en matière des pêches maritimes pour formaliser le partenariat existant, le partage d’expériences et des bonnes pratiques.

Au terme de l’entretien, les ministres Mohammed Sadiki et Gaston Cossi Dossouhoui ont signé un mémorandum d’entente. Deux mémorandums ont été aussi signés avec le Libéria et la Côte d’Ivoire. L’objectif de ces mémorandums est de réaliser des campagnes d’évaluation des stocks halieutiques par l’Institut National de la Recherche Halieutique dans les Zones Économiques Exclusives (ZEE) des trois pays. Les trois pays vont recevoir un appui scientifique du Maroc.

Le ministre marocain Mohammed Sadiki a rappelé la volonté du Royaume du Maroc d’établir une coopération sud-sud durable. Les actions qui seront menées au terme de ces rencontres, poursuit-il, vont permettre de dynamiser le secteur halieutique.

Akpédjé Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire