Un nouveau terminal pour renforcer la compétitivité

Le projet de construction d’un nouveau terminal à l’Est du Port de Cotonou est à un taux d’avancement global de 18 %. C’est l’un des douze grands travaux prévus pour renforcer la compétitivité du Port de Cotonou.

Les travaux de construction d’un nouveau terminal à l’Est du Port de Cotonou ont démarré il y a quelques mois. D’une capacité additionnelle de 20ha, il sera dédié aux produits en vrac et conventionnels. La construction d’un nouveau terminal et l’amélioration de l’accès nautique permettra d’augmenter la production et la compétitivité du Port de Cotonou. Selon les informations, le taux d’avancement des études est de 60 %. Les travaux sont réalisés à 12 %. Le taux d’avancement global du projet est estimé à 18 %. Le coût du projet est évalué à près de 100 milliards de FCFA.

Poumon de l’économie béninoise, le Port Autonome de Cotonou participe à 90% des échanges avec l’étranger, génère plus de 60% du PIB du pays et contribue à 45 % des recettes fiscales. Le port de Cotonou constitue l’un des principaux ports d’entrée dans la région notamment les pays du Burkina Faso, du Niger et du Mali. La gestion du PAC est confiée depuis 2018 au belge Port of Antwerp International (PAI) avec pour entre autres objectifs la modernisation des équipements et installations et le transfert de compétences au personnel local. Il est prévu 12 grands travaux dont deux pour moderniser le port de Cotonou d’ici 2026. Les travaux représentent un montant de près de 660 millions d’euros.

Akpédjé Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire