Un policier en garde à vue pour tentative d’infanticide

Un homme en uniforme qui aurait tenté de tuer son propre enfant d’environ une semaine a été placé en garde à vue à Aplahoué, commune du département du Couffo.

Un policier est accusé de tentative d’infanticide après avoir rendu visite à la mère de son enfant. L’enfant issu d’une relation extra-conjugale a environ une semaine. Selon les informations, le policier s’est rendu chez la mère du nouveau-né le dimanche 27 mars 2022. En quête du prénom à attribuer à l’enfant, le policier a demandé à la mère d’aller chercher un calendrier. C’est en ce moment qu’il aurait administré un produit toxique au bébé.

Ce jeudi 31 mars 2022, le policer a été placé en garde. Dans un audio diffusé sur WhatsApp, le policier a nié les faits. « Je sortais avec la fille et elle a dit qu’elle est tombée enceinte. Je n’ai pas refusé. J’ai suivi la grossesse jusqu’à l’accouchement. Le dimanche, la maman m’a invité et je suis parti. J’ai demandé à la maman de sortir un calendrier on va ensemble décider du nom de l’enfant. Ce qu’elle a sorti, il n’y a pas de noms dessus. J’ai dit, va voir ton voisin pour voir un. Elle est partie. (…) on n’a pas trouvé ce qu’on veut », a-t-il dit.

Après mon départ, poursuit le policer j’ai reçu un coup de fil. « Aussitôt, je suis parti à l’hôpital. La maman du bébé a commencé à dire que c’est moi qui ai versé du produit toxique dans sa bouche afin de le tuer. Je n’ai pas compris. Du fond de mon cœur, franchement, ça m’a dépassé. Je dis comment chercher à tuer mon enfant ? », a ajouté le mis en cause.

A.Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

juillet 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives