Un ultimatum pour les occupants de la plage Djomèhountin

Le préfet du Littoral Alain Orounla a donné un ultimatum aux personnes qui se sont installées sur la bande côtière de Djomèhountin à Cotonou. Il s’est rendu sur les lieux mercredi 8 février 2023.

Pour avoir illégalement occupé le long de la plage, passant dernière le Palais des congrès jusqu’au Centre commercial Erevan, les populations sont sommées de libérer les lieux. Sur le terrain mercredi dernier, le préfet Alain Orounla accompagné du chef du 12e arrondissement de Cotonou et des éléments de la police républicaine, a sensibilisé les occupants sur le respect de l’espace public. Ces derniers ont construit des baraques en matériaux précaires. Ils doivent quitter les lieux incessamment selon le préfet du Littoral. La police républicaine est chargée de veiller à la mise en œuvre effective de cette instruction.

Akpédjé Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire