Une autre vague de 50 ‘’Zém Choco » en circulation à Cotonou

La société SPIRO, autrefois connue sous l’appellation de MAUTO a remis des motos électriques à des conducteurs de taxi-moto communément appelés ‘’zémidjan » dans la matinée du jeudi 27 avril 2023. La cérémonie de remise officielle qui a eu pour cadre le siège de la société à Vodjè, dans le 11e arrondissement de Cotonou, a été rehaussée par la présence du ministre conseiller aux investissements, Olushegun Adjadi BAKARI.

Le programme « Zém Choco » de la société SPIRO se poursuit. 50 conducteurs de taxi-moto ont échangé gratuitement ce jeudi 27 avril 2023, leurs motos thermiques contre des motos électriques de marque ‘’COMMANDO ». L’objectif selon le directeur des ventes, Hervé HOUNTONDJI, est de diminuer l’empreinte carbone dans le pays ; et cela passe d’après lui, par le remplacement progressif de toutes les motos thermiques par des motos électriques plus écologiques qui n’émettent pas de gaz à effet de serre, avec un faible coût de maintenance. « C’est assez économique pour les populations parce que les coûts de maintenance sont totalement absorbés par la moto électrique », a-t-il rassuré. Le directeur des ventes a invité les populations à passer à l’électrique et à faire le choix des moyens de déplacement beaucoup plus écologiques, responsables et respectueux de l’environnement.

Les conditions pour bénéficier de l’offre ‘’Zém Choco »

Suivant les explications du directeur des ventes, pour bénéficier de cette offre, il faut être un conducteur de taxi-moto ; être propriétaire d’une moto thermique à échanger contre une moto électrique. Le montant à payer est de 3200 FCFA chaque jour pour une distance maximale de 150.000 kilomètres faisable selon lui, en un, deux ou trois ans. « C’est en fonction de la régularité de circulation du conducteur », a ajouté Hervé HOUNTONDJI.
Le programme ‘’Zém Choco » d’après le Placide ALOGNISSOU, directeur charging business, a démarré en mars 2023. Il consiste à remplacer les motos thermiques des taxi-moto par des motos électriques. Le directeur charging business a rassuré les utilisateurs de la présence sur le territoire de 110 stations ouvertes tous les jours 24h/24. Dans ces stations, ils pourront recharger leurs batteries « très rapidement ».

Un système informatique est également mis en place pour leur permettre de bénéficier de « la prise illimité » sur une période de 01 mois après l’échange de leur moto. Ils auront également droit à 04 batteries par jour dont 02 recharges.

Joie et satisfaction pour Fulgence ALINKOSSI, un des bénéficiaires. Avec les motos électriques COMMANDO de la société SPIRO, il éprouve moins de difficultés à exercer son métier. « Ce n’est pas une moto de paresseux. Quand tu prends cette moto, tu dois pouvoir travailler », a confié le zémidjan. Confiant des avantages que procurent les motos électriques de la société SPIRO, il a invité les conducteurs de taxi-moto à l’adopter.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire