Utilisation abusive des sachets plastiques non biodégradables dans le quotidien des béninois


Préservons l’environnement : Je m’informe, Je passe à l’action et Je relaie la campagne !
Bulletin n° 002 du 23 avril 2015

L’environnement en souffrance

Les sachets plastiques sont des assemblages de feuilles en matière plastique qui restent ouverts à une extrémité pour accueillir un contenu. Ces derniers nous permettent d’emballer, de protéger, de transporter voire de cacher tout produit ou objet qu’il contient.
Depuis quelques décennies, l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables est devenu très récurrente, disons même que le sachet est devenu « un récipient par excellence » dans le quotidien des béninois. Certes il est très pratique, moins coûteux mais ne reste pas sans conséquences sur la santé et l’environnement.

Au Bénin, et principalement dans les grandes villes, les sachets plastiques non biodégradables jonchent les sols, les plages, les berges, les caniveaux, les arbres et même les fils électriques. Les sachets influencent beaucoup le milieu de vie et leurs conséquences sur l’environnement sont multiples et néfastes. Des études ont montré que la durée de vie des sachets plastiques varie entre 100 et 400 ans en fonction des conditions et ont des effets nocifs sur la faune, la flore aquatique et autre.

Il a été également prouvé que les sachets plastiques constituent un danger pour les grands animaux marins notamment les tortues, les dauphins, les méduses et les thons qu’ils étouffent ou étranglent de même que les grands oiseaux. Précisons que des recherches ont montré que la mauvaise gestion des sachets plastiques peut également provoquer des inondations avec le bouchage des conduites naturelles d’eau de ruissellement.

Signalons que les populations, pour réduire les sachets dans l’environnement, procèdent à leur incinération. Pourtant les produits de l’incinération des sachets plastiques sont entre autres du gaz carbonique et de la vapeur d’eau, renforçant l’effet de serre et contribuant au phénomène de réchauffement climatique qui constitue l’un des problèmes environnementaux majeurs pour lesquels le monde entier se mobilise.

La santé humaine gravement menacée

Produit à base du pétrole et plusieurs autres composants, le sachet plastique constitue une grande menace pour la santé des êtres humains. « La fumée produite par l’incinération des sachets plastiques contient des dioxines cancérigènes » alors que certaines de nos sœurs et mamans continuent d’utiliser le sachet comme tourteau pour faire le feu.

Pour se simplifier la tâche, nous allons au marché sans nos bouteilles d’huile puis ramenons tous en sachets. A vous mes chers frères et sœurs écoliers munissez-vous toujours d’un bol pour acheter à manger au lieu d’acheter de la bouillie chaude, du riz ou akassa chaud en sachet. Les sacs plastiques utilisés comme « récipient par excellence » par les Béninois, contiennent des éléments toxiques pour la santé humaine, qui peuvent migrer vers les denrées alimentaires. Surtout « quand les aliments sont chauds », précise une étude.

LE SAVIEZ-VOUS
Les sachets plastiques peuvent aussi provoquer des problèmes de reproduction chez l’homme.

Se garantir une meilleure santé, c’est renoncer à l’utilisation des sacs plastiques non biodégradables !

Ensemble, agissons pour préserver l’environnement !

Inès A. KINTOKOUNOU
Gestionnaire de l’Environnement et Assainissement Urbain
E-mail : kintokonou.ines@gmail.com - Cotonou (Bénin)


Voir aussi

  Utilisation abusive des sachets plastiques non biodégradables dans le quotidien des béninois

Préservons l’environnement : Je m’informe, Je passe à l’action et Je relaie la campagne ! Bulletin n° 002 du 23 avril 2015
L’environnement en souffrance
Les sachets plastiques sont des assemblages de feuilles en matière plastique qui restent ouverts à une extrémité pour accueillir un contenu. Ces derniers nous permettent d’emballer, de protéger, de transporter voire de cacher tout produit ou objet qu’il contient. Depuis quelques décennies, l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables est (...)

  wasexo : le hashtag « made in Benin » est arrivé sur les réseaux sociaux

Il a fait son entrée sur les réseaux sociaux au Bénin depuis un mois environ. Le hashtag #wasexo est en train de s’imposer peu à peu comme le mot dièse identitaire du Bénin pour référencer les contenus relatifs au pays sur les réseaux sociaux et sur le Web et en général. En une trentaine de jours, il a été utilisé près de 5.000 fois loin devant les hashtags traditionnels comme #Bénin et #Team229. Des personnalités politiques, des blogueurs et autres personnes influentes dans la webospheère locale et à (...)

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS