Voici la vraie raison de l’acte

Une vidéo montrant un homme détruisant les cabines de 5 camions sur un chantier à l’aide d’une pelle mécanique a fait le tour du monde avec le commentaire « Son salaire a été suspendu par son patron car n’ayant pas été vacciné. Il décide de détruire les camions du service ». Mais après vérifications, il s’avère que le motif de l’acte n’est pas lié à une quelconque suspension de salaire pour défaut de vaccination contre la Covid-19.




Une vidéo montrant un homme détruisant les cabines de 5 camions sur un chantier à l’aide une pelle mécanique a fait le tour du monde avec le commentaire « Son salaire a été suspendu par son patron car n’ayant pas été vacciné. Il décide de détruire les camions du service ». Mais après vérifications, il s’avère que le motif de l’acte n’est pas lié à une quelconque suspension de salaire pour défaut de vaccination contre la Covid-19.

Le lien de quelques pubications

-Son salaire à été suspendu car non vacciné. Il détruit les camions de son patron avec une pelleteuse. Horrible !
-PRIVÉ DE SALAIRE, IL DÉTRUIT LES CAMIONS DE SON PATRON AVEC UNE PELLETEUSE…

-Furieux de ne pas avoir été payé, un ouvrier turc a détruit les cabines de cinq poids lourds à coups…



Grâce aux images extraites de la vidéo, nous sommes remontés à la première publication sur Tik-Tok et tweeter. La vidéo a été publiée en réalité pour la toute première fois le 13 septembre dernier, jour du déroulement de l’évènement malheureux. La scène s’est déroulée dans une mine à charbon au Mont Cudi à Sirnak en Turquie. L’information a été suffisamment relayée par les médias turcs.

On retient qu’il s’agit d’un conducteur de bulldozer M. Hakan qui, face au refus de son patron M. Ömer, qui n’est rien d’autre que son oncle de lui payer son salaire mensuel, s’est mis en colère et à endommager en guise de représailles les cinq cabines.

Mais ce qui n’est pas vrai dans cette affaire aucun média n’a évoqué le défaut de vaccin comme raison du non payement de M. Hakan.
Quel est alors le statut réel de M. Hakan au sein de l’entreprise et pourquoi n’a-t-il pas été payé ?

Pour mieux comprendre, Nous sommes entrés en contact avec l’un des médias turcs qui avait donné l’information, en l’occurrence Haber Report @HaberReport pour avoir des détails sur la cause du non payement et le statut exact du conducteur de bulldozer, et les précisions sont claires.

Il ne s’agit ni de salaire ni de défaut de vaccin anti covid-19 a précisé le média turc. « Non, ce n’est pas une affaire de salaire ou de Covid19. Il s’est avéré que cette personne était également un partenaire de l’entreprise qui réclamait des payements. Les partenaires de l’entreprise se querellent. Alors, en colère, il a brisé ses propres matériaux. » nous a expliqué Haber Report contacté via tweeter.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire

Au quotidien

mai 2022
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives