Wagner au Burkina : Ibrahim Traoré dit être surpris

Le Burkina-Faso n’a pas rompu les relations diplomatiques avec la France et le groupe de paramilitaires russe Wagner n’est pas dans le pays des hommes intègres. C’est du moins ce qu’il convient de retenir d’une déclaration faite ce vendredi par le président du Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré. Il a tenu à marteler que les dernières décisions relatives au départ des tr…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire