Zénab Konkobo Kouanda, Spécialiste Santé à la Banque mondiale sur le coronavirus : « Le Bénin est mieux armé pour surveiller son territoire et réagir à une éventuelle menace »


Il est encore loin du Bénin, mais la porosité des frontières et la simplification des procédures dans la circulation des personnes nécessitent de prendre ses dispositions : le coronavirus étend peu à peu son spectre de contamination sur le monde. Spécialiste Santé à la Banque mondiale, Zénab Konkobo Kouanda explique, dans cette interview, la particularité et les modes de transmission du coronavirus et aborde les efforts de résilience du système sanitaire du Bénin face aux risques d’épidémies.

La Nation : En Chine, le coronavirus frappe en masse. Qu’est-ce qui rend si redoutable cette épidémie à l’allure pandémique ?

Zénab Konkobo Kouanda : Le coronavirus est le mal d’actualité, et comme son nom l’indique, c’est un virus. Mais le coronavirus n’est pas nouveau. En ce sens qu’il y a eu déjà des épidémies passées avec des souches notamment le ras (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2002. Il y a également eu le coronavirus avec le syndrome respiratoire du Moyen-Orient en 2012. C’est quand le mal apparait, qu’on l’étudie pour découvrir la souche, voir ce qui la caractérise et comment y faire face. La particularité de cette crise est due à une souche qui est nouvelle pour les scientifiques. C’est une souche qui n’est pas encore découverte. Et c’est ce qui fait la crainte des scientifiques. L’autre crainte est que l’on n’a pas encore isolé véritablement l’hôte c’est-à-dire la source, principale. En fait, ce sont des maladies qui en général naissent au niveau des animaux, évoluent et mutent, et qui se transmettent par contact de l’homme avec les animaux. Quand vous prenez le Sras, la source c’était la civette qui a contaminé l’homme. Quand on prend le cas du coronavirus à syndrome respiratoire du Moyen-Orient, c’étaient plutôt les dromadaires et les chameaux.

Que dire des modes de contamination et des manifestations de ce virus ?

Quand la maladie se transmet à l’homme, celui-ci devient un vecteur de transmission. C’est ainsi que commence la transmission d’un homme à un autre. Le coronavirus est un virus qui se transmet par les sécrétions rhinopharyngites, c’est-à-dire le nez et la gorge. C’est cela qui fait qu’à l’instant où le porteur tousse ou éternue, les sécrétions sont contagieuses pour toute personne en contact avec lui. Le virus se transmet également par la manipulation de tout ce qui a été en contact avec les sécrétions. Donc si le porteur tousse puis utilise ses mains et ne les lave pas avant de toucher quelqu’un qui est sain, il lui transmet aussitôt le virus.
En termes de manifestations de ce virus, elles vont de signes banals, légers à des signes suffisamment graves. C’est pour cela qu’il y a autant de personnes contaminées. On a des signes simples de rhume, de rhinopharyngite et ça peut aller à des signes plus graves en fonction de l’hôte notamment l’état de santé de la personne affectée par le virus. L’état de santé de l’hôte est un facteur d’aggravation de la maladie. La capacité de résistance d’un vieillard ou d’une personne déjà malade est naturellement faible par rapport à celle d’une personne en bonne santé. Dans les cas les plus graves, les effets de ce virus peuvent aller à une dyscinésie respiratoire, c’est-à-dire une difficulté à respirer ou un essoufflement et malheureusement à la mort.

Comment faire face à ce virus dont la souche reste inconnue ?

Pour lutter contre les épidémies, il faut commencer à lutter contre la manière dont elles se transmettent par la prévention. Pour lutter contre le coronavirus, il faut lutter contre son mode de transmission. C’est la prévention qui va permettre aux personnes qui sont saines de ne pas contracter la maladie. C’est pour ça qu’on insiste beaucoup sur les mesures de prévention. Les gouvernements mettent beaucoup l’accent sur la prévention dans les points d’entrée notamment les aéroports, les frontières, les ports, les zones où il peut avoir les premiers brassages de personnes contaminées avec des personnes saines… Les mesures de prévention sont d’abord collectives, c’est ce que l’Etat fait pour protéger la population ; mais elles sont également individuelles car chacun doit pouvoir adopter les comportements indiqués pour se prémunir contre toute contamination. Pour le cas d’espèce, le coronavirus, il faut éviter d’être en contact avec les sécrétions. C’est pour ça que l’on conseille de mettre les masques, les gants, de pratiquer le lavage des mains après toute sécrétion… Tout ça, c’est pour rompre le cycle de transmission.
Outre la prévention, c’est le traitement au cas où la personne est déjà contaminée. Pour le moment, les scientifiques sont à pied d’œuvre pour trouver un vaccin spécifique. Mais il y a les traitements symptomatiques, c’est-à-dire les traitements contre les symptômes que sont la toux, la fièvre, l’éternuement… Donc, on soigne ces symptômes et on suit les personnes infectées jusqu’à ce qu’elles recouvrent la santé et ne soient plus un facteur de transmission. Les traitements symptomatiques se révèlent tout aussi efficaces. On parle de milliers de personnes contaminées avec plus de 900 personnes décédées. Mais on ne parle pas souvent des personnes qui ont recouvré la santé après avoir été traitées. Il y a plus de 900 personnes qui ont été guéries. Toutefois, partout au monde, la prévention reste le moyen le plus sûr pour circonscrire le mal.

Le coronavirus se fait incisif et a dépassé les frontières chinoises. Le Bénin doit-il se faire des soucis ? Que fait la Banque mondiale dans l’appui à la résilience du système sanitaire béninois ?

La Banque mondiale a capitalisé l’expérience du virus Ebola. Si vous vous en souvenez, Ebola virus a malheureusement sévi en Afrique. C’est le continent qui a été le plus touché avec des pays qui l’ont été plus que d’autres. Face à la crise de Ebola, la Banque mondiale et les pays d’Afrique ont compris qu’il fallait avoir des systèmes de santé plus résilients ; des systèmes qui permettent d’avoir une surveillance efficace et de faire face aux cas d’épidémies. Car ce sont les mouvements de personnes qui ont permis la dissémination rapide du virus. Après l’expérience de Ebola, la Banque mondiale a mis en place un vaste projet régional intitulé Projet de renforcement des systèmes de surveillance sanitaire, lancé en 2015. Dix-sept pays d’Afrique sont concernés par ce projet qui est mis en œuvre par vagues successives.

Le Bénin fait partie de la troisième vague et a bénéficié d’un financement de 30 millions de dollars Us dont la moitié est exclusivement un don de la Banque mondiale pour aider le pays à renforcer son système de surveillance sanitaire. La troisième phase qui concerne le Bénin est en vigueur depuis plus d’un an. Ce projet vise à appuyer les pays à respecter leurs engagements relatifs au Règlement sanitaire international qui est défini pour permettre aux pays de lutter contre les épidémies. Ce projet entend préparer les pays bénéficiaires à la veille minutieuse mais aussi à la riposte nationale en cas d’épidémie. Il va également favoriser la collaboration régionale, voire internationale pour un partage d’information et d’expérience. Ce projet utilise l’approche One health qui encadre sainement l’interaction entre les hommes, les animaux et l’environnement.

En effet, la majorité des épidémies naissent des animaux ou de l’environnement et c’est l’interaction des hommes avec les animaux qui permet le passage de la maladie aux hommes. C’est pourquoi le projet tient compte de cet aspect pour mieux surveiller l’homme, les animaux et l’environnement. Il y a essentiellement cinq axes que le projet appuie pour rendre résilient le système sanitaire du Bénin. Il s’agit notamment du renforcement des systèmes de surveillance pour les rendre alertes et à temps réel ; le soutien aux laboratoires de recherches pour qu’ils soient à même d’identifier le mal, sa source et son remède ; l’appui à la préparation et à la capacité de riposte en cas d’épidémie ; le renforcement des capacités des spécialistes sur la santé humaine, animale et environnementale et enfin le renforcement institutionnel pour une bonne coordination des actions par le gouvernement. Je pense que la mise en œuvre de ce projet va soutenir le pays dans la riposte contre le coronavirus en cas de menaces.

Le projet a déjà aidé à acquérir du matériel pour renforcer la surveillance aux points d’entrée au Bénin et à mettre les ressources humaines nécessaires là où il faut pour une surveillance efficace. Pour cette année et les années à venir, le projet va financer les exercices de simulation, l’acquisition des équipements médico-techniques, les intrants pour les laboratoires, les médicaments pour la riposte… Tout ce qu’il faut pour que le Bénin puisse mettre en œuvre le Règlement sanitaire international. Il n’y a pas encore de cas de coronavirus au Bénin, mais grâce à ce projet, le Bénin est à même de répondre à la menace. A l’instar de la riposte que le projet donne à l’épidémie de méningite à Banikoara à travers l’acquisition de vaccins.

L’article Zénab Konkobo Kouanda, Spécialiste Santé à la Banque mondiale sur le coronavirus : « Le Bénin est mieux armé pour surveiller son territoire et réagir à une éventuelle menace » est apparu en premier sur La Nation Bénin.


Voir en ligne : https://lanationbenin.info/zenab-ko...

Voir aussi

  Restitution de biens culturels : Réunion de travail hier entre la France et le Bénin

Temps de lecture estimé : < 1 minute

  Le PDG de Ryanair accusé d’encourager le racisme envers les musulmans

Le patron de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair, Michael O’Leary a récemment créé une polémique concernant les musulmans. En effet, cet homme d’affaires qui figure parmi les plus riches d’Irlande, a fait savoir au cours d’un entretien publié dans l’édition de ce samedi 22 février 2020 d’un journal britannique, que les terroristesLa Nouvelle Tribune

  Donald Trump moqué par le candidat Bloomberg sur des panneaux publicitaires

Le président Donald Trump, alors qu’il avait organisé vendredi le troisième et dernier rassemblement de sa tournée sur la côte ouest à Las Vegas, avait pu voir sur les panneaux d’affichages des messages laissés à son intention par L’ancien maire de New-York, lui aussi milliardaire et candidat démocrate aux présidentielles de 2020, Michael Bloombe...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  USA : un nouvel antibiotique révolutionnaire a été découvert

Alors que la résistance aux antibiotiques inquiète les autorités en charge de la santé dans le monde, des chercheurs du MIT et d’Havard aux Etats-Unis ont fait une découvertes qu’on pourrait qualifier de révolutionnaire. A partir d’un procédé d’intelligence artificielle, ils ont mis sur pied une nouvelle molécule antibiotique.
Le plus puiss...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Plage du cap Manuel à Dakar, succession de menaces environnementales

Après une première alerte lancée sur la situation de la plage du Cap Manuel à travers une vidéo dans laquelle on pouvait constater des déchets de nature médicale déversés sur le site à l’air libre, un autre cas a été récemment dénoncé par l’un des auteurs du film en question, Riyad Kawar. Il s’agit cette fois-ci d’actions menées sur la plage par un prom...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Combats entre turcs et syriens : des dizaines de morts

L’armée syrienne, depuis des mois, soutenue par des frappes aériennes russes, tentait de prendre contrôle du territoire nord d’Idlib, la dernière province détenue par les forces de l’opposition. Malgré des avancées notables, l’armée syrienne aurait du mal à conserver ses positions, alors que l’armée turque et ses alliés ripostaient. Ce jeudi, les affron...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Au Sénégal : l’université de Dakar manque d’extincteur

En visite aux chantiers du projet de réhabilitation des résidences de l’Université Cheikh Anta Diop le Dakar, Le directeur général du Coud, Ablaye Sow, a abordé la question liée à la sécurité. Ce dernier aurait constaté un manque d’extincteurs au niveau du temple du savoir qui a d’ailleurs été récemment le théâtre d’un incendie.
La Nouvelle Tribune

  Coronavirus : cette nouvelle donne qui inquiète sérieusement l’OMS

L’épidémie du Coronavirus continue de préoccuper les responsables de l’Organisation Mondiale de la Santé. Ce vendredi, l’OMS a indiqué qu’il existe encore beaucoup de zones d’ombres sur cette épidémie. En effet, le Coronavirus Covid-19 continue de se propager à travers le monde. Mais certains cas sont difficiles à expliquer selon les confidences qui ont faites par l’organisme onusien chargé de...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Tournoi de Boxe pour les JO de Tokyo : deux athlètes sénégalais forfaits pour lenteur administrative

Le tournoi de qualification de boxe pour les jeux olympiques de Tokyo a débuté à Dakar, au stade Dakar Arena de Diamniadio. Le Sénégal qui devait initialement être représenté par sept combattants s’est finalement retrouvé avec cinq boxeurs après l’élimination de Pape Mamadou Sow (+51 kg) et Adolphe Sylva (+65 kg) pour des raisons d’ordre admi...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Mercato – Barcelone : Martin Brathwaite, Bartomeu justifie le choix de la direction

Le FC Barcelone a recruté Martin Brathwaite après avoir reçu le feu vert de la ligue pour accueillir un joker médical dans son effectif. Un transfert qui a fait débat, mais que le président du Barça a tenu à défendre. Alors forcément, quand Martin Brathwaite a débarqué en Catalogne jeudi grâce au joker médical accordé […]
Lire la suite —> Mercato – Barcelone : Martin Brathwaite, Bartomeu justifie le choix de la (...)

  Mercato – Barcelone : le FC Barcelone aurait des chances de rapatrier Pep Guardiola

Alors que le PSG ou encore la Juventus seraient attentifs à la situation de Pep Guardiola qui pourrait quitter son poste à Manchester City en fin de saison, le FC Barcelone aurait des chances de rapatrier son ancien entraîneur selon RIvaldo. En cas de nouvelle désillusion en C1 et d’échec dans la course au titre […]
Lire la suite —> Mercato – Barcelone : le FC Barcelone aurait des chances de rapatrier Pep (...)

  Mercato – Barcelone : Martin Braithwaite, à peine arrivé, déjà reparti ?

Le FC Barcelone a recruté Martin Braithwaite cette semaine pour pallier la longue absence d’Ousmane Dembélé. Mais le Danois pourrait quitter le Barça s’il ne se montrait pas au niveau dès le prochain mercato. Au cours des négociations entre le clan Braithwaite et le FC Barcelone, un accord très spécial aurait été trouvé pour l’avenir […]
Lire la suite —> Mercato – Barcelone : Martin Braithwaite, à peine arrivé, déjà reparti (...)

  Mercato – PSG : la Juventus assure les préparatifs pour le transfert de Pogba !

Bien que le PSG aurait récemment fait irruption dans le dossier Paul Pogba, l’avenir du milieu de terrain de Manchester United pourrait déjà être tout tracé et l’emmener vers la Juventus. La Vieille Dame serait prête à dégainer une offre aux Red Devils pour leur star. C’est en effet ce que révèle Tuttosport. Selon le […]
Lire la suite —> Mercato – PSG : la Juventus assure les préparatifs pour le transfert de Pogba (...)

  Mercato – Real Madrid : le souhait de Zinedine Zidane pour l’avenir de Sergio Ramos

Dernièrement, l’incertitude a gagné l’avenir de Sergio Ramos au Real Madrid. Un dossier à propos duquel Zinedine Zidane a fait part de son envie. Alors que le Madrilène est sous contrat jusqu’en 2021, il n’arriverait pas à s’entendre avec sa direction sur les termes d’une possible prolongation. De quoi jeter un froid sur l’avenir de […]
Lire la suite —> Mercato – Real Madrid : le souhait de Zinedine Zidane pour l’avenir de Sergio (...)

  Mercato – PSG : Kylian Mbappé au Real Madrid, Leonardo pose déjà ses conditions

Alors que Leonardo devrait être occupé par le dossier Kylian Mbappé cet été, le directeur sportif du PSG aurait posé ses conditions au Real Madrid. Florentino Pérez pourrait faire des folies afin de trouver un accord avec Leonardo, mais les négociations s’annoncent compliquées. En effet, les montants risquent de s’envoler pour Mbappé, pour qui le […]
Lire la suite —> Mercato – PSG : Kylian Mbappé au Real Madrid, Leonardo pose déjà ses (...)

  Mercato – Barcelone : à peine arrivé, Martin Braithwaite est déjà apprécié au Barça !

Martin Braithwaite vient donc de poser ses valises à Barcelone. Et à peine arrivée, le Danois a pu compter sur les compliments de Quique Setien. Ce jeudi, le Danois s’est ainsi engagé avec le Barça jusqu’en 2024. Et Quique Setien compte bien sur l’apport de Braithwaite en cette fin de saison. Devant les médias ce […]
Lire la suite —> Mercato – Barcelone : à peine arrivé, Martin Braithwaite est déjà apprécié au Barça (...)

  Mercato – PSG : Daniel Riolo réclame le départ de Neymar

Invité à commenter la sortie de Neymar, Daniel Riolo ne manque pas de critiquer le numéro 10 du PSG et demande même à Leonardo de virer le Brésilien. Après la défaite sur la pelouse du Borussia Dortmund (1-2), Neymar n’a pas hésité à pointé du doigt la gestion du PSG à son égard. Une déclaration […]
Lire la suite —> Mercato – PSG : Daniel Riolo réclame le départ de Neymar

  Violences conjugales : dramatiques prévisions concernant les femmes

Une étude menée par les universités de Warwick et de Birmingham en Angleterre, suggèrerait que ; les violences domestiques faites aux femmes auraient dans 44 % des cas, un impact certain sur leur exposition à des « maladies cardiométaboliques » et pouvaient de ce fait réduire considérablement leur espérance de vie...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Mercato – OL : Jean-Michel Aulas a tenté le coup pour Cristiano Ronaldo

Jean-Michel Aulas a révélé qu’il avait tenté de recruter Cristiano Ronaldo lorsqu’il évoluait encore au sein des jeunes du Sporting. Jean-Michel Aulas a révélé avoir tenté de recruter Cristiano Ronaldo alors qu’il n’était qu’un jeune joueur prometteur au Portugal. « Lors d’un tournoi de jeunes au Portugal, nous avons rencontré Cristiano Ronaldo. Il avait 15-16 ans […]
Lire la suite —> Mercato – OL : Jean-Michel Aulas a tenté le coup pour Cristiano (...)

  Mercato – PSG : Neymar au FC Barcelone, son entourage met les choses au clair

Suite aux récentes déclarations de Lionel Messi, l’avenir de Neymar a fait parler ces dernières heures. Mais l’entourage du Brésilien a tenu à mettre les choses au clair. Dans les colonnes de Mundo Deportivo, Lionel Messi a relancé le feuilleton Neymar en assurant que le Brésilien voulait toujours quitter le PSG pour rejoindre le FC […]
Lire la suite —> Mercato – PSG : Neymar au FC Barcelone, son entourage met les choses au (...)

  Affaire Benjamin Griveaux : les dernières révélations

L’affaire Benjamin Griveaux n’a pas encore livré tous ses secrets. Celle qui est la vraie responsable de la diffusion des vidéos continue de livrer des détails aux enquêteurs. Alexandra de Taddeo qui est toujours en garde à vue dans cette affaire a été mise en examen pour “atteinte à l’inti...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

  Diam’s : Après la musique, elle se lance dans un tout autre domaine

Alors que de ses fans espéraient son come-back dans le milieu du rap et du RnB, Diam’s semble s’en éloigner davantage chaque jour. Sa dernière annonce sur Instagram la met désormais dans le secteur du tourisme spirituel. L’organisation des voyages vers la Mecque est désormais le domaine d’activités dans lequel sera présente l’interprête de La Nouvelle Tribune

  Trump en Inde : les autorités veulent éviter des attaques de singes

Le Taj Mahal sera défendu avec de simples lance-pierres pendant la visite du président américain Donald Trump ! De simples lance-pierres qui ont le pouvoir de faire détaler les singes qui règnent en maîtres sur ce lieu et qui fuient et vont bien loin à la vue des lance-pierres. Donc on n’envisage pas vraiment de devoir utiliser les lance-pierres contre les mac...
Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle (...)

  Bénin : la date de la phase écrite du concours de recrutement militaire fixée

Après la phase sportive tenue il y a quelques jours, les candidats présélectionnés dans le cadre du concours de recrutement au profit des Forces Armées Béninoises (FAB) affronteront les épreuves de la phase écrite samedi prochain. Ils sont donc attendus dans les différents centres de composition le 29 février 2020.
Dand un communiqué rendu public ce vendredi 21 février, le Chef d’État-Major a listé les différents centres qui abriteront la phase écrite du concours militaire. Il a également précisé que (...)

  Le consortium REPSFECO et GRACID sensibilise les populations du Mono

Le consortium REPSFECO et GRACID sensibilise les populations du Mono Voir en ligne : x7s2xse ?autoplay=1

0 | 25 | 50 | 75 | 100 | 125 | 150 | 175 | 200 | ... | 21600

facebook twitter Youtube skype linkedin RSS