2 décès et des hectares de cultures détruites à Tchaourou

La montée des eaux du fleuve Ouémé a occasionné deux morts et des dégâts matériels à Tchaourou, commune du département du Borgou au nord du Bénin.

Etat d’alerte à Bétérou, dans la commune de Tchaourou. En raison des pluies diluviennes, le fleuve Ouémé a débordé de son lit. L’arrondissement de Bétérou est inondé. Selon les informations, deux décès ont été déjà enregistrés. Des champs de soja, d’igname, d’acajou, de riz de plusieurs hectares ont été détruits. Les villages de Oubérou, Sinaou, Kpessou, Kaki-koka sont aussi inondés selon le Chef d’Arrondissement de Bétérou. « La situation est très critique chez nous », a affirmé Yves Chabi Atta.

L’inondation a aussi fait de sans-abri. « Certaines personnes doivent partager leur espace pour héberger d’autres. Vraiment, ça nous fait peur (…) Nous avons de sérieux problèmes. Même ce qu’il faut manger d’ici quelque temps ça va être un problème. Nous demandons au gouvernement de nous aider, de venir à notre secours comme les années passées », a confié Karim Bio, délégué de Bétérou, au micro de l’Ortb Parakou.

Akpédjé Ayosso

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire