23e édition des Championnats nationaux de scrabble: Lokossa accueille une cinquantaine de scrabbleurs…

La ville de Lokossa abrite du 23 au 26 février 2023, la 23e édition des Championnats nationaux de scrabble. A ce rendez-vous statutaire de la Fédération béninoise de scrabble (FéBéSc), une cinquantaine de scrabbleurs sont attendus même si un gros morceau manquera à l’appel.

 

Après la ville de Porto-Novo en 2022, c’est celle de Lokossa qui accueille les scrabbleurs venant de tous les départements du Bénin dans le cadre de la 23e édition des Championnats nationaux de scrabble. Et le top sera donné ce jeudi 23 février à travers l’épreuve de Blitz. Quatre jours durant, il sera question pour les participants de challenger dans plusieurs épreuves notamment l’épreuve de Blitz, Classique, Elite sans oublier Défi National. Si une cinquantaine de scrabbleurs sont attendus à Lokossa notamment les grands noms tels que François Xavier Adjovi, Julien Affaton, Nicanor Covi, Hervé Boni et autres, il faudra noter l’absence d’un gros poids du scrabble béninois en la personne de Emile Agbanglassi, médaillé d’argent en titre en Blitz.

Et, sur le plan organisationnel, tout est fin prêt pour que la compétition se déroule dans les meilleures conditions. D’ailleurs, toutes les délégations sont attendues ce mercredi 22 février à l’hôtel qui abrite les championnats. « Les 23e CNS se tiennent à Lokossa du 23 au 26 février 2023. Il faut rappeler que c’est une ronde des chefs-lieux de département qui se fait d’une année à l’autre », a rappelé le président du Comité d’organisation, le vice-président de la FéBéSc, Moussa Fils Djibril. « En termes de préparatifs, les athlètes devant venir de toutes les communes du Bénin sont convoqués, les dispositions pratiques pour leur transport, hébergement et restauration sont prises. De même, les arbitres devant animer les différentes épreuves sont convoqués », a-t-il précisé avant d’ajouter que tous les trophées sont confectionnés. « Tout est fin prêt pour un bon déroulement de ce rendez-vous traditionnel », va-t-il rassurer. Il a précisé qu’en termes d’innovations, il y a le relèvement du montant des enveloppes financières accompagnant les trophées. A cela s’ajoute l’augmentation du nombre de rondes classiques qui passe de 9 à 11. Il y a aussi l’insertion d’un tournoi à l’endroit des élèves de Lokossa et environs puis l’animation d’un atelier d’initiation au scrabble Duplicate. Le président du Comité d’organisation demande aux scrabbleurs béninois de s’appliquer à battre leurs propres records chacun en ce qui le concerne pour que seuls les meilleurs retrouvent les différents podiums.

 

A.F.S.

 

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire