3è édition du Festifis : Un festival aux couleurs de la femme

Les passionnés du cinéma du Bénin et du monde ainsi que les acteurs culturels se donnent rendez-vous du 23 au 27 Mai 2023 à Nikki dans le cadre de la 3è édition du Festival international des films identitaires et solidaires du Bénin (Festifis) avec le soutien financier de l’Ambassade de France près le Bénin. Avec le slogan, « Connaître ma culture pour mieux découvrir celle des autres », ce festival, qui va connaitre la présence des participants venus de la Côte d’Ivoire, du Burkina-Faso, de la France, de la Belgique, du Canada, vise à créer un brassage culturel, un cadre de rencontre et d’échange et de formation à l’endroit des jeunes, des passionnés du cinéma et de l’audiovisuel, en vue de promouvoir les valeurs identitaires, du vivre en-ensemble à travers des actions solidaires.

Le thème de cette nouvelle édition est intitulé : « Femme et paix pour un développement local durable ». Pour Amidou Saka Lafia, Délégué Général du Festifis, ce thème est évocateur, car les femmes, surtout celles du septentrion, sont à la traine, quand il s’agit du cinéma, de la promotion de la paix, de développement local. « Nous souhaitons à travers ce festival que la femme soit autonome en terme de connaissance et de partage de connaissance. Ainsi, elle devient un socle incontournable pour sa famille et pour sa communauté. Bien sûr que les hommes, quant à eux, leur viendront en appui. La femme doit être un véritable levier de développement, de vivre-ensemble et du cinéma. Dans le Nord-Bénin, il y a encore des préjugés qui pèsent encore sur les femmes. Du coup, elles ont du mal exprimer leur plein potentiel, notamment dans les domaines de l’actorat, du cinéma.

Cette nouvelle édition sera marquée surtout par des actions sociales. Pour Amidou Saka Lafia, ces actions s’articuleront autour de l’autonomisation de la femme, d’où le thème : « Femme et activités génératrices de bénéfices ». Entre autres actions, il y a aura une série de formations sur le perlage, la transformation du beurre de karité en savon et en pommade et autres. Cela leur permettra à moyen et long termes de se prendre en charge et de contribuer au développement de leur localité. Toujours en terme de particularité, il y a une Masterclass en cinéma et audiovisuels animée par des professionnels tels que Idrissou Mora Kpéi, Cinéaste béninois aux Usa, François Sourou Okio, Dr Dorothée Tognon.

D’autres formations seront données sur l’actorat par des acteurs de renom tels que Sèdan Tossou et Mariam Dara Traoré. A cela, s’ajoutent la caravane, la projection des films, des visites touristiques, des jeux avec le public, des concerts, et animations culturelles. A l’occasion, sur 240 films ont été enregistrés, une cinquantaine de films seront projetés et soumis aux membres du jury en vue de décerner 7 prix.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire