Burkina: l’armée accusée de massacrer des civils

Voilà plus de 8 mois maintenant que le Burkina Faso subit de plein fouet les affres du terrorisme. Le pays des Hommes intègres réalise d’immenses efforts pour repousser les groupes armés terroristes qui exercent une pression constante sur les forces armées nationales et les populations. La dégradation avancée de la situation sécuritaire avait servi de prétexte à l’armée pour p…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire