Conakry : Bénin, invité d’honneur des “72 heures du livre”

Depuis le 23 Avril 2023, se tiennent à Conakry en Guinée, l’événement culturel annuel intitulé les “72 heures du livre de Conakry”. La présente édition reçoit le Bénin, comme invité d’honneur.

Par : Quérin AKÉRÉBOROU
© BOULEVARD DES INFOS

L’événement culturel annuel intitulé les “72 heures du livre de Conakry” est à sa quinzième édition cette année.
Pour cette édition, le Bénin, invité d’honneur, fait très bonne impression par ses différentes prestations.

De part son spectacle d’ouverture et aussi par la composition de sa délégation, tous a été appréciés par un public conquis.

Le spectacle d’ouverture du Bénin à cet événement annuel est intitulé «Une nuit avec Senghor», produit par Laboratorio arts contemporains. Il s’agit d’une adaptation théâtrale du livre « Ce que je crois, négritude, francité et civilisation de l’universel », de l’écrivain sénégalais, Léopold Sédar Senghor. Un spectacle assuré et mis en scène par Lylly Houngnihin, avec la collaboration scénographique de Michael Gbènakpon Todego, de Amagbégnon au slam et de Fifonsi Tchibozo à la voix.

Cette représentation du Bénin, invité d’honneur, est un voyage entre textes poétiques et extraits de procédés cérémoniels cultuels des milieux vodoun. Le tableau présenté par le Bénin nous invite à la restauration de l’Afrique et de la culture noire.

Mais avant, la veille, samedi 22 avril, a eue lieu une soirée de lecture – spectacle de la pièce de théâtre Tassi Hangbé de Florent Couao-Zotti. Une mise en scène de jeunes guinéens qui ont su, par leur habillement, leur culture et surtout leur amour pour les lettres, faire vivre le contenu de la pièce, tout en scotchant le public resté concentré jusqu’à la dernière minute de la présentation.

La délégation béninoise conduite par Florent Couao-Zotti, Conseiller technique à la culture du ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts, s’est réjouie de l’honneur fait au Bénin. Il a saisi cette tribune pour réaffirmer la nouvelle politique culturelle du pays des Amazones, qui positionne la culture et le livre au rang des enjeux majeures de développement.

Plusieurs œuvres littéraires sont exposées sur le stand occupé par le Bénin aux “72 heures du livre de Conakry”. On y trouve entre autres : la «Revue Jogbé», du Professeur Mahougnon Kakpo ; la pièce de théâtre « Mes poupées noires », de Cecile Avougnlankou ; La “Danse du Grand Prêtre”, de Olympe Bhêly Quenum; “Carnet de voyage Bénin”, de Morgane Kaigre, etc…

Il faut retenir que cette 15ème édition des “72 heures du livre de Conakry” tournent autour du thème central : «𝗔𝗳𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲, 𝗟𝗶𝘁𝘁é𝗿𝗮𝘁𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗜𝗱𝗲𝗻𝘁𝗶𝘁é𝘀».

A noter également que les activités des “72 heures du livre de Conakry” s’ouvrent toujours le 𝟮𝟯 𝗮𝘃𝗿𝗶𝗹 de chaque année, à l’occasion de la Journée Mondiale du Livre et du droit d’Auteur, décrété par l’UNESCO pour célébrer les écrivains et les livres dans le monde.

Source : Boulevard des Infos

Laisser un commentaire