Cour constitutionnelle : impressions de quelques nouveaux sur les défis à relever

Dandi Gnanmou, membre


« Je suis très honoré et très fière d’être dans une posture où on assume une très grande responsabilité. Je ne peux rien envisager, si ce n’est que nous allons travailler en très bonne collaboration, et que nous resterons dans le respect de ce qui est notre vivre-ensemble, la Constitution. Sur la base de cette Constitution, il faut préserver la paix sociale, et travailler à ce que le développement de nos Etats se fasse sur la base de ce socle constitutionnel et d’une paix profonde dans notre Etat ».

Mathieu Adjovi, membre


« La cérémonie était solennelle, et vous pouvez mesurer le poids des instants que nous avons vécus. Je me sens non seulement honoré, même en temps avec une forte responsabilité qui pèse sur nos épaules désormais. Nous devons gérer la démocratie, et nous devons veiller à ce que chaque citoyen se reconnaisse dans la Constitution, dans la Cour. C’est donc tout à fait en l’honneur de la République du Bénin. Nous devons travailler. Tous les Béninois nous regardent, et nous devons mériter ce regard ».

Dorothée Sossa, Président


Nous sommes des enfants fidèles du Bénin. Nous allons assumer nos responsabilités comme le peuple béninois l’aurait souhaité.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire