Edition 2023 du ‘’Bidaf’’: Près de 2000 festivaliers attendus au rendez-vous

(Une randonnée qui fera du Bénin un véritable pôle de la danse)

A la faveur d’une conférence de presse déroulée, vendredi 21 avril 2023, à l’espace ‘’La Kalebasse’’, les organisateurs du Bénin international dance festival ‘’Bidaf’’ ont annoncé la tenue effective de l’événement. Pendant une semaine pleine, le Bénin sera le pôle de ralliement des danseurs professionnels de la salsa et d’autres danses traditionnelles du Bénin et d’ailleurs.

 

Steve Lokonon et les siens vont bientôt lever officiellement les rideaux du géant festival dédié à la danse. Du 1er au 7 mai 2023, le Bénin sera le grand carrefour de la salsa et d’autres danses traditionnelles. Plus d’une vingtaine de pays avec près de 2000 festivaliers sont attendus au rendez-vous. Et l’événement qui va susciter l’effervescence dans tout le Bénin et principalement à Cotonou, a nom ‘’Bidaf’’, entendez Bénin international dance Festival. Il s’agit d’une grande rencontre d’échange et de partage qui permettra à une multitude de danseur de communier autour d’un plateau varié de danse. Tout sera mis en œuvre pour une fête ambiancée sans précédent. « L’événement est à sa dixième édition. Le ‘’Bidaf’’ est une manifestation internationale de grande ampleur essentiellement mise sur pied pour valoriser la destination Bénin et la rendre compétitive. L’objectif est de soutenir à travers la danse, notamment à travers la salsa, les efforts louables que ne cessent de déployer le Chef de l’Etat, son Excellence le président Patrice Talon, et son gouvernement en vue de relever le niveau de la fréquentation touristique de notre pays. Pour l’histoire, Bénin international dance Festival, ‘’Bidaf’’, a été créé en 2013. Il est piloté par une équipe de jeunes gens   et jeunes femmes rompus à la tâche et réunis au sein de l’association ‘’Lumière Event’’. Des gens qui ont fait l’option de mettre leur passion pour la danse en général et pour la salsa et les danses Afro latines en particulier au service du développement de notre pays le Bénin. Ainsi donc, en dix années d’existence, des centaines d’amateurs des danses venus du monde entier ont grâce au ‘’Bidaf’’, foulé pour la première fois le sol béninois et africain.  Alors cette dixième édition qui va se dérouler à Cotonou attend la participation d’une vingtaine de pays parmi lesquels on peut citer : le Canada, le Haïti, le Cameroun, la Belgique, le France, le Sénégal, le Niger,  le Gabon,  l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Nigéria, le Ghana, le Togo, la République Check, le Mali, le Burkina Faso et bien d’autres sans oublier notre cher pays le Bénin » fait savoir Steve Lokonon pour retenir l’attention sur l’écho que va drainer cette manifestation au Bénin et principalement à Cotonou. C’est dire que pendant sept jours, Cotonou sera un véritable pôle d’attraction touristique et culturelle d’une part, et un carrefour d’affaire, d’échange et d’opportunité économique  d’autre part. Cette dixième édition du ‘’Bidaf’’ affiche un programme aussi riche que varié. Les activités prévues vont des sorties touristiques aux ateliers d’initiation aux danses traditionnelles béninoises en passant par des ateliers de préparation et de dégustation de mets locaux. Il y aura par ailleurs, des cours de perfectionnement en danse Afro latine, des soirées dansantes, des animations en live, d’orchestre et de soirée spectacle avec des prestations achalandées d’artistes de renoms d’ici et d’ailleurs.  C’est une édition de maturité qui réserve beaucoup de surprise.

 

Teddy GANDIGBE  

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire