En prélude à la journée nationale de l’arbre : La 1ere édition des journées de conservation de la biodiversité célébrée à l’Uac


Le Jardin Botanique et Zoologique Édouard Adjanonhoun de l’Université d’Abomey-Calavi a accueilli dans la matinée de ce mercredi 31 mai 2023 la toute première édition des Journées de la Conservation de la Biodiversité. L’événement est axé sur le thème : « Célébrons autrement la Journée Nationale de l’Arbre au Jardin botanique et zoologique Édouard Adjanonhoun de l’Université d’Abomey-Calavi ». Cet atelier a été un creuset d’échanges avec les différents partenaires pour d’une part élaborer une feuille de route pour la réhabilitation des forêts et d’autre part assurer leur préservation et le suivi des plants mis en terre lors des journées nationales de l’arbre. Cette première édition des Journées de la Conservation de la Biodiversité a pour but de participer activement à la reconstruction des forêts reliques du sud Bénin dans le cadre de la lutte contre la désertification, les effets des changements climatiques et la conservation de la diversité biologique au Bénin. Et « les résultats escomptés de cette première édition sont entre autres la production de 5000 plans d’espèces menacées en prélude à la journée de l’Arbre, la distribution de plan aux autorités ou aux établissements ayant la culture de la célébration de la journée de l’arbre, l’élaboration d’un document de protocole de suivi des plants mis en terre lors de la journée de l’arbre, l’élaboration d’une feuille de route ou l’électronique de la forêt relique dans le système du Bénin, l’initiation des bases de création du réseau béninois des défenseurs de l’environnement », a martelé Dr Hospice Dassou, responsable du jardin. Réalité oblige, au cours de cet atelier auquel autorités rectorales, communales, forestières et bien d’autres ont pris part, des plants des espèces rares sont mis en terre. Plusieurs communications ont également meublé cette journée. Par ailleurs, les participants à cet atelier ont eu droit à une visite guidée dans les différentes sections dudit jardin.

Au cœur du jardin botanique et zoologique…

Le Jardin Botanique et Zoologique Édouard Adjanonhoun de l’Université d’Abomey-Calavi est créé en 1970 par feu le professeur Édouard Adjanohoun, premier botaniste noir et premier recteur de l’Université du Dahomey. Situé au cœur de l’université d’Abomey-Calavi, il s’étend sur environ 15 hectares et propose une grande biodiversité végétale, animale et de micro-organismes. A sa création, plusieurs missions lui sont assignées. Entre autres, la formation, la conservation de la biodiversité, la recherche, la promotion de la médecine traditionnelle africaine et l’éducation de façon générale, plus particulièrement l’éducation environnementale. Faut-il le notifier, ledit jardin est composé d’espèces diverses tant animales que végétales. « On y retrouve différentes espèces végétales autochtones, ornementales et aussi aquatiques. Comme espèces animales, il y a des singes, des serpents, des oies, le crocodile, etc. »

Mahussé Barnabé AÏSSI (Coll.)

Source : Fraternité

Laisser un commentaire