En prélude à sa sortie discographique: Sergent Markus fait apprécier son nouveau bijou

Le journaliste communicateur et artiste Sergent Markus s’active à mettre sur le marché du disque son nouvel album qui signale son retour au-devant de la scène. Mais en attendant que cela ne soit effectif, le rappeur-slameur, a voulu soumettre à l’appréciation des hommes de média son nouveau titre : ‘’Vodun Gospel’’, le quatrième à son actif. C’était à la faveur d’une conférence de presse déroulée au quartier Fidrjossè, dans un espace de divertissement, samedi 13 mai 2023.

 

L’album sera livré au public, samedi 20 mai 2023 à l’Institut français de Cotonou.  Cependant, avant la cérémonie officielle de lancement, Sergent Markus a tenu à présenter l’œuvre à la presse pour appréciation. C’est une œuvre cent pour cent slam. Un livre sonore riche de quinze titres croustillants les uns que les autres. Parmi ces titres inscrits sur l’opus réalisé en version audio et vidéo, on peut écouter avec beaucoup de plaisir et sensation : ‘’Monde de fous’’, ‘’Ils sont sur la route’’, ‘’Je déclare la guerre à l’égo’’, ‘’Coups et contrecoup’’, ‘’Amissamba’’, ‘’ Gazelles des tropiques’’, ‘’La force et la foi’’, ‘’Sur les traces du temps’’, ‘’Moi, président de la poétocratie’’, ‘’ La saison de la déraison’’, ‘’ Les odeurs et les couleurs de l’argent’’, ‘’Afropéen’’, ‘’ L’essentiel’’, ‘’Lève-toi et marche’’ et le titre éponyme ‘’Vodun Gospel’’. « Les thématiques sur cet album sont assez variées. Je parle aujourd’hui de transversalité, puisque quand vous allez écouter les morceaux, en dehors de ce qui parle de la beauté de la femme et d’amour, les thématiques ne sont plus aussi restreintes par morceau. On remarque qu’il y a une transversalité où on aborde plusieurs sujets à travers la même chanson. Je pense que ça devient plus universel et cela permet de toucher des sujets qui aujourd’hui préoccupent l’humanité. Je pense que sur cet album, dont le travail a démarré en 2019, j’ai donné le meilleur de moi-même», fait savoir Sergent Markus pour indiquer l’innovation et la révolution qu’il compte apporter à travers cet album qui est le quatrième qu’il inscrit au compteur de son palmarès.  Il s’agit en clair, d’une œuvre musicale riche et très fournie en termes de textes déclamés, de style et de l’esthétique imprimé à la tournure de la langue. A l’écoute des différents morceaux qui composent l’album, on reconnaît tout simplement le Sergent Markus qui a toujours fait le bonheur des auditrices et auditeurs dans les différentes stations de radio où il a officié en tant que journaliste animateur. Mais mieux, on retrouve un Sergent Markus plus que jamais engagé qui donne des raisons à le suivre dans son élan. Et son titre ‘’Vodun Gospel’’ en dit bien long. Voilà un morceau qui réclame avec ferveur une africanité sans précédente. Une brèche de deux expressions qui choquent a priori mais qui interroge correctement les opprobres jetées, depuis des lustres, contre la culture africaine et ses réalités. Un maillon de deux mots qui porte une saine tenue à une réalité africaine en général et béninoise en particulier, le Vodun. L’artiste a opéré juste la déchirure du sale drap dont on a toujours voilé cette puissante entité qui fait office même d’une religion. S’il y a un style de musique dénommé ‘’Gospel’’ qu’on affecte sereinement et de façon sainte  aux chansons des religions révélées ou importées,  quel motifs pourrait empêcher de déposer comme une fleur ce même nom sur les chansons qui louangent les entités divines dans le panthéon Vodun ? À cette interrogation, l’artiste a fourni une réponse formidable à travers le morceau ‘’Vodun Gospel’’ dans lequel il a réussi à faire vivre le panthéon Vodun aussi bien à travers la mélodie qu’à travers le texte. Sur cet album, en termes de collaboration, Sergent Markus a embarqué les artistes comme : Faty, Fafa Ruffino, Ifè, le duo Landry +, Nel Oliver, Don Métok,  dans le navire de sa détermination à provoquer dans le paysage de la musique urbaine béninoise une révolution comparable à nulle autre. Faites le déplacement de l’Institut français le samedi 20 mai 2023 pour venir découvrir le nouvel élan.

 

Teddy GANDIGBE

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire