Journée Elan Médias Plus: Les journalistes à la découverte des lois de la pétanque

Dans le cadre de la Journée internationale de la liberté de la presse, l’association Elan Médias, avec le soutien de Idrissou Ibrahima, président de la Confédération africaine des sports boules (Casb) a organisé pour les professionnels des médias, une rencontre d’exhibition de la pétanque. Une belle opportunité de découverte de la discipline sportive pour certains mais aussi de détente pour d’autres. C’était samedi, 20 mai 2023 sur l’aire de jeu du Centre international de perfectionnement de pétanque à (Cifop) de Djadjo, dans la commune d’Abomey-Calavi.

Au cours de cette rencontre d’exhibition, il a été question pour les professionnels des médias de se familiariser avec les règles de jeu de la pétanque mais aussi, de toucher du doigt la réalité que vivent les boulistes à travers des rencontres en doublettes. Au-delà des notions reçues en pétanque, ce fut une occasion pour les professionnels des médias de se déstresser et d’oublier tant soit peu, les rédactions, micros et cameras.

«On se voit à peine sur les reportages et à peine on se salue. Aujourd’hui, on a le temps de partager non seulement un terrain de pétanque mais aussi une restauration. Moi je dis, c’est vraiment la confraternité et la presse béninoise en a besoin», a apprécié Damien Tolomissi, rédacteur en chef du quotidien Gaskiyani Info. Gisèle Kpokonou du journal La Bousssole n’avait jamais côtoyé la pétanque. «C’est la toute première fois que j’ai touché à la boule, j’ai aimé», avoue-t-elle. «Mon équipe n’a pas gagné. Je suis novice donc je me suis essayé, j’ai fait de mon mieux», ajoute-t-elle avant de souligner que cette activité a permis aux confrères de se rassembler autour de la pétanque, de s’amuser et de laisser le stress loin des habitudes.

Les cadres de la Fédération nationale de pétanque (Fbp) ont fait de la rencontre une vraie séance d’initiation aux règles de la pétanque. «Tout le monde s’est bien amusé. Les néophytes par rapport à la pétanque ont également apprécié cette journée», a noté Guy Tronnou, Directeur technique national de la Fbp et Directeur technique de la Confédération africaine des sports boules. Il confie avoir surtout admiré la curiosité des hommes et femmes de média face à la pétanque. «Le comportement c’est d’abord la curiosité. On ne peut pas tout connaître, on ne peut pas tout savoir. Donc venez essayer de pratiquer ce sport pour mieux comprendre, parce que vous faites des reportages. Quand vous faites des reportages sur une discipline, il faut que vous soyez à fond dedans et que vous compreniez réellement cette discipline avant d’en parler. Votre démarche a été vraiment salutaire», a-t-il fait savoir. «La pétanque est une discipline sportive et vous êtes venus aujourd’hui pour vous imprégner de son fonctionnement, de ses règles. C’est une joie pour nous de vous savoir à nos côtés. Tout le monde s’est bien amusé», a-t-il renchéri tout en rappelant que le Bénin accueille prochainement la 50ème édition du Championnat du monde de pétanque. Notons que la dernière activité des JMB 2023 est un atelier de formation. Il se tient vendredi 26 mai à Grand Popo sur le thème : «Changements climatiques et rôle des médias pour une population plus résiliente». Il porte le sceau officiel du président de l’Assemblée nationale.

 

A.F.S.

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire