Le papier, une nouveauté du FInAB dans les arts plastiques

Des artistes béninois font leur immersion dans la production en papier d’œuvre d’art. Au terme d’un atelier de formation de courte durée organisé dans le cadre du Festival international des arts du Bénin (FInAB), plusieurs artistes plasticiens ont présenté leurs œuvres à l’occasion du vernissage de l’exposition dénommée « La Route du Papier » jeudi 16 février 2023 au Centre culturel chinois de Cotonou.

Pour une première fois au Bénin, des artistes plasticiens s’initient à la production en papier d’œuvre d’art. Ils ont bénéficié d’une session de formation de 04 jours organisée dans le cadre du FInAB.

Dans son mot de bienvenue, le commissaire général de l’exposition a exprimé ses remerciements aux organisateurs de l’atelier de formation. « La Route du Papier » est une « exposition de restitution des œuvres réalisées au cours de l’atelier de formation en papier », a précisé Horacio DJAGBESSI.

Le représentant de l’ambassadeur de la Chine près le Bénin a réitéré à l’occasion, l’ambition du Centre culturel chinois qui consiste à « promouvoir la diversité de l’expression culturelle à travers un large éventail des projets et programmes relatifs aux sujets importants pour la culture et la créativité contemporaine ». « Le Festival international des arts du Bénin, votre festival, est aussi le nôtre », a-t-il ajouté avant de saluant l’initiative qui rassemble les passionnés, les professionnels, les marchands d’art, et autres acteurs culturels en provenance du Bénin et du monde. « C’est une fête de rassemblement des grands noms de la famille artistique et culturelle mondial », a-t-il félicité fier d’accueillir le vernissage dans les locaux du Centre culturel chinois de Cotonou.

Joie et satisfaction des participants

Sika da Silveira, artiste plasticienne a exprimé sa reconnaissance aux organisateurs de l’atelier. « C’est la touche particulière recherchée depuis », a-t-elle témoigné. Le défi important à l’en croire, est d’aller plus loin. « Il ne s’agit pas d’avoir du papier comme support, mais d’apporter une touche particulière en donnant de la force, de la vie au papier pour que le papier devienne une œuvre d’art », a confié l’artiste.

L’objectif de l’atelier de formation selon le commissaire des expositions du FInAB, est d’apporter la technique de fabrication de papier au Bénin. « Quelque part dans la nature, on peut trouver tout ce qu’on veut pour faire du papier. Le papier est un principe très simple. C’est de l’eau, une matière, et un bulle qui colle et qui permet de retenir une matière blanche pour faire du papier », a confié Martine Boucher.

L’atelier de formation a été dirigé par Tibari Kantour, artiste marocain spécialisé dans la production du papier comme médium, matière et expression d’œuvre d’art. 08 artistes plasticiens au nombre desquels Eliane Aïsso, Sika da Silveira, Horacio Djagbessi, Verkys Ahognimetche, etc, y ont pris part.

Le choix du centre culturel chinois pour accueillir l’exposition selon le commissaire général du FInAB, s’explique par le fait que la technique de production d’œuvre d’art en papier a été créée en Chine depuis plus de 02 siècles.

Outre les œuvres en papier, plusieurs autres tableaux des artistes ayant pris part à l’atelier de formation, ont été exposées.
Quelques images

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire