Loi sur les réfugiés et code de nationalité au Bénin: Amnesty mobilise autour des innovations et défis

Les acteurs intervenant dans la protection et la prise en charge des réfugiés ont été conviés à un mini-colloque sur les innovations apportées aux dispositions légales sur les réfugiés en République du Bénin. Financée par le Bureau multipays du Haut-commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés Sénégal et organisée par Amnesty international Bénin en partenariat avec la commission nationale chargée des réfugiés, la chaire Unesco des droits de la personne humaine et de la démocratie et le Réseau des journalistes spécialisés sur les questions d’apatridie et de nationalité (Rejan), la rencontre s’est déroulée du 30 au 31 janvier 2023 à Ganna hôtel de Grand-Popo. « Loi portant statuts des réfugiés et des apatrides en République du Bénin : innovations et défis », tel est le thème autour duquel se sont articulés les échanges au cours de ce mini colloque sur la réforme du code de la nationalité et le vote de la loi sur les réfugiés et apatrides au Bénin. La présente rencontre a permis de présenter le cadre législatif sur les réfugiés et demandeurs d’asile de 1960 à ce jour ; présenter et discuter le contenu de la nouvelle loi sur les réfugiés et apatrides ; présenter la situation sociale des réfugiés et demandeurs d’asile avant la loi et les changements que la loi apportera à cette situation de façon pratique ; faire le point des dispositions pour lesquelles l’état aurait besoin de l’appui des OSC dans l’application de la loi. A travers une série de communications, les participants ont été édifiés sur le contenu de la loi et du Code ainsi que des innovations. Des échanges ont permis de relever quelques défis.

 

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire