Pipeline d’Export Niger-Bénin: Wapco célèbre la fin des travaux de construction maritime

La Station terminale de Sèmè kraké a accueilli, mardi 6 juin 2023, la cérémonie de l’achèvement mécanique de la construction du terminal offshore et du quai des bateaux de travail du projet de Pipeline d’exportation de pétrole brut Niger-Bénin. Cet achèvement, marqué par cette cérémonie qui a connu la présence de délégations des deux pays ainsi que celles des autres parties prenantes, est un pas décisif dans la mise en œuvre de ce projet qui est une première en Afrique.

 

La construction du terminal offshore et du quai des bateaux de travail du projet de Pipeline d’exportation de pétrole brut Niger-Bénin est achevée mécaniquement. Pour marquer cet important pas franchi dans l’aboutissement de ce gigantesque projet, les parties prenantes se sont retrouvées. À l’occasion de la cérémonie organisée pour la circonstance, Na Shun, Directeur Général de CPP Bénin a, dans son discours introductif, évoqué que cette journée s’annonce inoubliable. Car, ça scelle, d’après lui, le succès de ce projet très capital pour le Niger et le Bénin. Malgré les écueils, il évoque que le CPP a fait face à une gestion efficace, grâce à une équipe dynamique et dévouée à la tâche. Il a ainsi exprimé son plus grand respect à toute son équipe. Ceci, sans oublier de remercier les autorités béninoises pour leur soutien qui a permis, selon ses dires, l’achèvement à bonne date de cette construction. À sa suite, le Directeur général de West African Oil Pipeline Company (Bénin) Sa, (Wapco-Bénin) Jin Jinsong, en abondant dans le même sens, n’a pas oublié de remercier les autorités béninoises qui, à l’entendre, ont pesé de tout leur poids pour la réalisation sans anicroches, de cette infrastructure pétrolière. Au Conseiller aux affaires économiques et commerciales Zhang Bohoui, représentant l’Ambassadeur de Chine au Bénin, dans ses mots, de saluer les efforts du Niger et du Bénin, dans l’aboutissement de cette phase du projet. Quant au Directeur de l’hydrocarbure du Niger, représentant le Ministre du pétrole, ces travaux étaient un grand challenge soutenu par des engagements forts entre son pays et le Bénin, le plus intégrateur et structurant du continent. Il a remercié au nom de son autorité de tutelle, le Bénin pour le rôle prépondérant qu’il joue dans cette ambition. Il dit espérer que les autorités béninoises seront présentes le 1er octobre 2023 au Niger, pour la cérémonie de démarrage de l’exploitation. « C’est un honneur pour moi de me tenir devant vous afin de célébrer la réalisation de notre projet commun. Ce qui illustre la collaboration fructueuse et le partenariat efficace entre les Républiques du Bénin, du Niger et de Chine. En effet, il y a un peu plus de deux ans précisément le 20 mai 2021, nous étions ici réunis sur le même lieu pour le lancement officiel de la construction du Pipeline d’exportation Niger-Bénin. Malgré les nombreuses difficultés, nous avons réussi à surmonter les obstacles et à obtenir des résultats remarquables qui caractérisent la vision du gouvernement de Patrice Talon », a de son côté expliqué Samou Seïdou Adambi, Ministre des mines, de l’énergie et des mines avant la coupure symbolique du ruban actant la fin des travaux.

Bref aperçu du terminal

Sur le plan technique, le Terminal offshore comprend deux Pipelines sous-marins d’environ 14 kilomètres chacun avec un diamètre de 711 millimètres, de système d’emballage de 160.000 tonnes et ses composants de support. Les travaux de construction du terminal offshore, lancés le 24 Août 2021, ont été achevés le 30 avril 2023, nécessitant la mobilisation de sept navires. Quant au quai, il comprend principalement entre autres un pont de 257 mètres de long ainsi que des installations auxiliaires.

MM

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire