Pour le développement du leadership féminin en politique : le CRWF outille les participantes dans le Littoral

La promotion de l’égalité de genre et de la participation active des femmes à la vie politique est un enjeu majeur pour le développement socio-économique du Bénin. C’est dans cette optique que le consortium Rifonga Wanep Fenep (CRWF) a été sélectionné pour conduire le Programme d’Appui à l’Égalité de Genre Étape 1 (PAEG 1) dans les départements de l’Atlantique, du Littoral et de l’Oueme. Le PAEG 1 vise à renforcer le leadership féminin en politique sur l’étendue du territoire national.

La présentation du projet PAEG 1 s’est déroulée le vendredi 14 Avril 2023 à la Maison du Peuple d’Agla, dans le 13ème arrondissement de Cotonou, sous la présidence de Léontine IDOHOU CHEFFE, membre du consortium Rifonga Wanep Fenep (CRWF). Les femmes béninoises étaient appelées à s’engager pour le développement du leadership féminin en politique. Deux communications ont marqué la séance, sous la supervision de la chargée du projet Bienvenue KASSEHIN.

La première communication portait sur l’importance des femmes en politique et aux postes décisionnels. Cette intervention a mis en évidence le rôle crucial que les femmes peuvent jouer dans la gouvernance et le développement socio-économique du Bénin. En effet, leur participation active aux prises de décision contribue à la diversité des points de vue et à l’émergence de politiques plus équitables et plus inclusives.

La seconde communication a présenté le projet PAEG 1 et son intérêt pour les participantes. Ce programme vise à renforcer les capacités des femmes en leadership et en gestion politique, ainsi qu’à favoriser leur participation à la vie politique. Il comprend des sessions de formation, des ateliers de sensibilisation et de plaidoyer, ainsi que des activités de réseautage et de mentorat.

La représentante du maire de Cotonou, Daine Sintondji HOUNGBO, a salué l’initiative tout en soulignant que ce projet contribuera à renforcer les efforts des autorités pour promouvoir la participation active des femmes à la vie politique. De son côté, la députée Edmonde FONTON de la 9ème législature, a témoigné de son expérience et affirmé que le PAEG 1 permettra de changer les mentalités par rapport à la représentation des femmes en politique et aux postes décisionnels.

Les participantes sont appelées à s’engager pleinement dans cette démarche pour contribuer à l’émergence d’une société plus juste, plus équitable et plus inclusive. Le CRWF, à travers le projet PAEG 1, met en place les outils nécessaires pour renforcer le leadership féminin en politique dans la région du littoral, afin que les femmes béninoises puissent jouer un rôle clé dans la construction d’un avenir politique plus équilibré et plus représentatif de la diversité de la population.

Source : Fraternité

Laisser un commentaire