Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé: La 2ème édition axée sur la Couverture sanitaire universelle

Le top de la deuxième édition du Prix des innovateurs africains pour la santé vient d’être officiellement donné. Dans un communiqué rendu public, Speak Up Africa et la Fédération internationale de l’industrie du médicament (Fiim) ont annoncé l’ouverture des candidatures avec un accent particulier mis sur la Couverture sanitaire universelle…

 

La deuxième édition du Prix des innovateurs africains pour la santé est officiellement lancée. Un programme phare qui vise à soutenir les jeunes innovateurs africains en matière de santé sur le continent. Ceci dans l’optique d’accompagner le développement des solutions concrètes et innovantes susceptibles de contribuer à relever le défi de la Couverture sanitaire universelle en Afrique. Selon les initiateurs dudit Prix, quatre lauréats recevront un soutien financier et un accompagnement multiforme, délivré par des experts, pour donner vie à leurs innovations en matière de santé. « Cette année, le Prix a pour focus les innovations sanitaires qui visent à accélérer la Couverture sanitaire universelle (CSU) en Afrique. La CSU signifie que tous les individus et toutes les communautés ont accès à l’ensemble des services de santé de qualité sans risque de difficultés financières, garantissant ainsi « la santé pour tous, partout. » La plupart des pays africains ont fait de la CSU un objectif de leurs stratégies nationales de santé. Cependant, les progrès stagnent. Les pays qui parviendraient à atteindre leurs objectifs en matière de Couverture sanitaire universelle d’ici à 2030 élimineraient la part évitable de la mortalité maternelle et infantile, renforceraient la résilience de leurs systèmes de santé face aux urgences de santé publique, réduiraient les difficultés financières liées à la prise en charge des malades et consolideraient les bases d’une croissance économique à long terme » renseigne le communiqué en date du 22 mai 2023. A en croire Dr Karim Bendhaou, président du Comité d’engagement pour l’Afrique de la FIIM, le Prix des jeunes innovateurs africains pour la santé en Afrique offre une occasion exceptionnelle de tirer parti de l’ingéniosité de la jeunesse africaine pour trouver des solutions adaptées au niveau local qui aideront les communautés à avoir un meilleur accès à des produits et services de santé abordables et de qualité. Notons que le Prix offre aux quatre lauréats un soutien financier d’un montant total de 90 000 dollars pour développer davantage leurs innovations, ainsi qu’un programme de mentorat de trois mois avec des leaders issus du monde de l’entreprise et des conseils stratégiques sur les droits de propriété intellectuelle fournis par l’un des meilleurs cabinets d’avocats d’Afrique. « Ce programme offre aux jeunes innovateurs africains dans le domaine de la santé la possibilité d’apprendre auprès d’experts mondiaux du monde de l’entreprise, des médias et du droit afin de développer leurs innovations, de rejoindre une communauté croissante d’entrepreneurs dans le domaine de la santé et de renforcer l’écosystème de la santé sur le continent afin que les plus grands défis sanitaires de l’Afrique puissent être relevés », a déclaré Yacine Djibo, directrice et fondatrice de Speak Up Africa, dans le cadre d’une réflexion sur l’importance du Prix.

 

Les innovations de la deuxième édition du Prix…

« Cette année, les candidats doivent être âgés entre 21 et 35 ans inclus et être en mesure de démontrer qu’ils ont développé un produit ou un service de santé minimum viable ou développent actuellement un tel produit ou service, présentant un potentiel de croissance et pouvant contribuer à la réalisation de la Couverture sanitaire universelle. Contrairement à la première édition du Prix, quatre lauréats, un homme et une femme recevront le premier prix, de même pour le second prix, ce qui garantira une plus grande égalité entre les sexes et constituera le fondement d’une Couverture sanitaire universelle où personne n’est laissée pour compte. Des informations détaillées sur le Prix, y compris les critères d’éligibilité pour le thème de cette année, sont disponibles à l’adresse suivante : www.africayounginnovatorsforhealth.org. Les candidatures sont ouvertes du 22 mai 2023 au 25 juillet 2023 » renseigne le communiqué. Faut-il le souligner, la Fiim représente plus de 90 entreprises et associations pharmaceutiques innovantes dans le monde tandis que Speak Up Africa est un groupe d’action politique et de plaidoyer qui se consacre à catalyser le leadership, à permettre des changements politiques et à accroître la sensibilisation au développement durable en Afrique.

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire