Railleries de Wagner : quand les autorités russes sont l’objet de moqueries

Le chef du groupe paramilitaire Wagner, Evguéni Prigojine, a critiqué sévèrement le bilan des pertes ukrainiennes annoncé par Moscou, remettant en question la véracité des chiffres fournis par le ministère russe de la Défense. Cette controverse survient après les affirmations du gouvernement russe selon lesquelles deux offensives d’envergure ont été repoussées dans le…

Vous pouvez lire cet article sur La Nouvelle Tribune

Source : La Nouvelle Tribune

Laisser un commentaire