Spectacle de théâtre: Sœur d’ange de Afi Gbegbi joué à Parakou

Elles ont évolué sur scène, elles ce sont Nicole Wida, Hérédia Hodonou et Ilarie Amah sur une mise en scène de Mariam Darra. C’était ce samedi 04 février 2023 à l’Institut français de Parakou en présence des amoureux de la chose théâtrale. « Sœur d’ange », puisque c’est de ce spectacle qu’il s’agit s’ouvre dans un cimetière où trois jeunes femmes pratiquent un rituel autour de la tombe de leur mari commun qu’elles prétendent, chacune, avoir assassiné. Elles fument, boivent, chantent et dansent pour l’empêcher de reposer en paix. Elles tentent de s’émanciper en se vengeant de la vie violente qu’il leur a imposée. Cette trame féministe est un appel, une lutte pour la défense des droits des femmes. Ce spectacle, qui a démarré autour de 21h, a tenu le public en haleine avec des mots forts, des thématiques qui appellent et interpellent la conscience des hommes. Ce spectacle a été clôturé par un échange au bord de la scène entre les spectateurs et l’équipe du spectacle. Selon la metteuse en scène Mariam Darra, « Sœur d’ange », c’est un coup de gueule, c’est en même temps une voix des sans voix qui porte à travers ses trois femmes qui sont sur la scène. Nous sommes à une ère où le droit des femmes est en chute libre et ce n’est pas possible parce que bien avant nous, il y a bon nombre de femmes qui se sont sacrifiées, qui ont sacrifié leur vie pour qu’aujourd’hui les femmes soient heureuses. Nous dénonçons les violences basées sur le genre, le rapport entre les hommes et les femmes, la place que la société donne à la femme aujourd’hui.

Il est à rappeler que ce spectacle a été déjà joué au Mali, à l’Institut français de Cotonou et qu’il a également un bel avenir en matière de programmation.

Fayçal DRAMANE (Stag.)

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire