Un présumé dignitaire arrêté pour crime rituel

En cavale depuis quelques semaines, le présumé dignitaire de culte endogène, auteur de l’assassinat d’un jeune homme à Dangbo, département de l’Ouémé a été arrêté par la police à Avotrou, un quartier situé dans le 1er arrondissement de Cotonou.

Le 28 janvier 2023, le corps sans vie d’un jeune homme a été découvert au bord de la voie à Dangbo, dans le département de l’Ouémé. Ses assaillants après l’avoir tué, lui ont coupé la tête, et recueilli son sang pour des sacrifices. Pour atteindre son but, Hounnon Amanmoun aurait inoculé de l’alcool à sa victime, le jeune Sareh Nourou Dine. Il aurait été soutenu dans cette sale besogne par certains individus actuellement recherchés par la police. Le corps présentait selon les témoins, des blessures par endroit sur les membres. Aussitôt saisi du dossier, le commissariat de Dangbo a ouvert une enquête. Mais toutes les tentatives pour appréhender le sieur Claude Dossou AZIAGBE surnommé Hounnon Amanmoun, et indexé par les populations comme auteur de ce crime, sont restées vaines. Afin de l’amener à sortir de sa cachette, la police entre temps, a procédé à l’interpellation de sa famille (sa femme et ses enfants) et l’a conduite au commissariat de Dangbo.

Il a fallu la collaboration avec d’autres unités de police pour que le mis en cause soit arrêté à Avotrou dans la ville de Cotonou. Il sera présenté au procureur de la République pour répondre de ses actes.

F. A. A.

Source : 24 Heures au Bénin

Laisser un commentaire