Dans l’univers des handballeuses: Jacqueline Adjahossi, une handballeuse exceptionnelle

Jacqueline Adjahossi est une handballeuse internationale béninoise. Née le 10 octobre 1986, dans la commune d’Abomey, elle a fait  ses premiers pas dans le handball dès la classe de 6ème en 1997 à l’âge de 11 ans.

 

Découverte lors des cours d’Education physique et sportive, Jacqueline Adjahossi a commencé la pratique du handball très jeune, déjà à l’âge de 11 ans. Motivée par son professeur d’Eps, elle n’a pas cédé à la pression des parents qui ne sont pour ni contre sa passion. «Au début avec  les parents, ce n’était pas facile. Tantôt, ils acceptent que tu ailles à l’entraînement, tantôt ils  refusent. Mon entraîneur passe souvent à la maison pour demander pardon auprès des parents», dit-elle. Elle a lutté et est restée  motivée pour réaliser son rêve. Et, au fur et à mesure, elle prend goût à la pratique de cette discipline. Avec une puissante main gauche, elle a poursuivi son apprentissage auprès de ses aînées. En 2003, le club de Flambeau d’Abomey a ouvert ses portes à Jacqueline. « En 2003, j’ai intégré Flambeau, une équipe des grandes sœurs et l’équipe était pour mon professeur d’Eps. Par là,  j’ai commencé par suivre mes aînées qui étaient en avance sur moi», a-t-elle dit. Au côté des ses aînées, elle  continue sa progression. Jacqueline Adjahossi a été nommée capitaine de la même équipe, grâce à son talent et sa détermination au travail. A 17 ans, elle a remporté son premier trophée en tant que capitaine de sa formation.

Le début de toute réalisation pour la native d’Abomey

De rêve à la réalité, Jacqueline  a commencé par toucher du doigt les fruits du travail bien fait. Son rêve commence par  prendre forme et il faut se battre pour le rendre officiellement réel. En 2006, elle est convoquée pour la première fois en équipe nationale. Mais elle a été recalée parce qu’elle avait un nourrisson. «Ma première fois à l’équipe nationale, c’était en 2006 et en ce moment, j’étais à l’allaitement de mon enfant (…). J’ai été recalée à cause de ça. Malgré quelques problèmes, j’ai pris mon courage et en 2007, on m’a convoquée à nouveau et cela jusqu’à aujourd’hui », va-t-elle déclarer.

Sous les couleurs du Bénin, elle participe au championnat d’Afrique. En 2010, elle joue deux compétitions internationales avec l’équipe nationale, le Challenge Trophée en Côte-d’Ivoire et les Jeux de la Cedeao à Abuja au Nigeria. Lors des deux tournois continentaux, elle finit vice-championne avec l’équipe nationale de handball. Elle est invitée à aller renforcer l’équipe de handball Phénix du Gabon pour les Jeux Africains au Maroc grâce à ses belles rencontres lors des deux compétitions africaines. «A travers mes prestations au Challenge Trophée et les Jeux de la Cedeao, le  secrétaire général de la Cahb a jugé bon m’inviter à aller renforcer son club Phénix du Gabon avec ma sœur Ahouangansy Sandrine Zita pour aller aider l’équipe lors des Jeux Africains au Maroc».

2014 à 2022 : Une période riche de succès…

Quatre ans après cette belle expérience loin des frontières nationales, Jacqueline Adjahossi rejoint  ASPAC en 2014 à l’âge de 28 ans. Elle finit le championnat à la fois meilleure joueuse et meilleure buteuse de la saison sans pour autant réussir à mettre la main sur le titre national. Elle passe cinq saisons avec le club des portuaires sans remporter le  moindre titre collectif. Elle intègre par la suite Flowers en 2019 et perd la finale contre son ancienne équipe d’Aspac. La saison 2020-2021, la chance sourit enfin à l’ex-joueuse de Flambeau d’Abomey qui, avec Flowers, remporta le titre du championnat national et récidive la saison suivante (2021-2022).

Coupe d’Afrique du handball : Une première

Double championne du Bénin en titre, Flowers a participé à la Coupe d’Afrique des clubs de Handball en Tunisie. Mais l’apprentissage fut difficile pour Jacqueline Adjahossi et ses coéquipières qui rentrent au pays avec les défaites. Aujourd’hui à 37 ans, elle  est toujours joueuse de handball et internationale béninoise. Elle est sous contrat avec son équipe de Flowers double championne du Bénin en titre.

Palmarès de Jacqueline Adjahossi

2003: Vainqueur du championnat national avec Flambeau d’Abomey.

2010: Vice-championne Challenge Trophée en Côte d’Ivoire et vice-championne des Jeux de la Cedeao à Abuja au Nigeria.

2014 : Meilleure joueuse et meilleure du championnat national de handball avec ASPAC.

2019-2020 : Vice-championne avec Flowers.

2020-2021 : Championne du Bénin avec Flowers

2021-2022 : Championne du Bénin avec Flowers

Charles D. DOHOU (Coll)

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire