Démarrage des épreuves du CEP session de juin 2023 : La 1ère journée sans anicroche à l’EPP Mènontin Sud


« Aujourd’hui est un jour pas comme les autres où démarre l’examen du CEP 2023. Je sais que tout au long de l’année, vous avez bien travaillé. Il s’agit donc de rendre ce que vous avez appris en classe. Il n’y a pas autre chose que ce qu’on vous a appris. Ce qu’il faut, c’est de vous concentrer. Ne pas être agité. Il faut bien vérifier vos copies ». Ces propos de Rock Agnan, superviseur national du CEP session de juin 2023, témoignent de l’effectivité du démarrage dudit examen. En effet, le Certificat d’Etudes Primaires session de juin 2023 a bel et bien démarré ce lundi 05 juin sur tout l’étendue du territoire national. Et selon les statistiques nationales, 241.554 planchent dans 778 centres. A l’École Primaire Publique de Mènontin Sud dans le Littoral, la première journée s’est passée sans anicroche. « Le CEP de cette année a bien démarré ici chez nous à Mènontin Sud grâce à la contribution de tous les acteurs impliqués. Tous les surveillants de salle ont répondu présents. Aucun incident majeur et je ne le souhaite pas d’ailleurs », témoigne Eléonore Acapovi, cheffe centre. Le lancement officiel a eu lieu sous les yeux du superviseur national du CEP session de juin 2023, des agents de la police républicaine, du chef quartier et bien d’autres. A 08 heures 30, au son de la sirène, les candidats reçoivent les épreuves et c’est parti pour 1 heure d’horloge. « Nous avons 376 inscrits dont 185 filles et 191 garçons tous répartis en 11 salles de composition », informe la cheffe centre qui souhaite que tous les candidats de son centre réussissent. A l’en croire, les épreuves écrites de cet examen dureront deux jours. Dans l’agenda de la première journée de composition, il y a eu au menu l’épreuve de lecture, de l’expression écrite, de l’éducation sociale et technologique puis de l’éducation artistique (conte, chant, poésie). En cette deuxième journée, les candidats vont composer en mathématiques, en dictée, en couture puis l’orale. Il faut noter que les journées du mercredi et jeudi sont destinées pour les épreuves sportives.

Mahussé Barnabé AISSI (Coll.)

Source : Fraternité

Laisser un commentaire