Drame de Dassa : Le DG de la compagnie ‘‘Baobab » et certains collaborateurs inculpés pour 4 chefs d’accusation

Un nouveau développement dans le dossier du drame de Dassa-Zoumè qui a coûté la vie à une vingtaine de personnes. Le Directeur général de la compagnie de transport en commun ‘‘Baobab » et certains de ses collaborateurs seront jugés le 27 février prochain. Ainsi en a décidé le procureur du tribunal de première instance d’Abomey suite à leur audition ce mardi 07 février 2023 après leur garde à vue datant du 31 janvier. Ils sont pour l’instant déposés en prison à Savalou attendant leur procès pour 04 chefs d’accusations suite à l’accident suivi de l’incendie ayant eu lieu le dimanche 29 janvier dernier.

27 février 2023. C’est la date du rendez-vous programmé par le Tribunal de première instance d’Abomey. Le Directeur Général de la compagnie de transport en commun ‘‘Baobab » et certains de ses collaborateurs sont accusés d’homicide involontaire, blessures involontaire, usage de faux certificat et faux et usage de faux certificat. Ce sont les 4 charges qui pèsent contre eux suite au drame survenu le dimanche 29 janvier dernier avec l’un des bus de la compagnie qui a conduit à une vingtaine de décès. Considérés et sanctionnés par les articles 528, 529, et 319 alinéas 3.1 du code pénal, tels sont les motifs dont sont taxés Paguiel Houémavo et ses co-accusés. En effet, c’est à la suite de quelques investigations menées au sujet du drame de Dassa, que Kenneth Déguénon, Chabi François Oloukou, Camille Allagbé et Paguiel Houémavo le Directeur Général de Baobab sont v et soumis à la facture de 4 Chefs d’Accusations.
Peed M. KOUASSI NORMAN (Stag)

Source : Fraternité

Laisser un commentaire