Journée mondiale du donneur de sang 2023: Sous le signe du partage de la vie

La communauté internationale célèbre mercredi, 14 juin 2023, la Journée mondiale du donneur de sang. Les manifestations commémoratives se dérouleront autour du thème “Sang, plasma : partageons la vie, donnons souvent !“.

 

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le thème porte avant tout sur les patients nécessitant un soutien transfusionnel à vie et souligne le rôle que chaque personne peut jouer en faisant le don précieux de sang ou de plasma. Il souligne également l’importance de donner régulièrement du sang ou du plasma pour créer un stock sûr et durable en sang et en produits sanguins qui puisse être toujours disponible, partout dans le monde, de sorte que tous les patients qui en ont besoin puissent recevoir un traitement en temps voulu. A travers la présente Journée, il est question de rendre hommage aux personnes qui donnent du sang, les remercier et encourager un plus grand nombre de personnes à devenir donneurs ; encourager les personnes en bonne santé à donner du sang régulièrement, aussi souvent qu’il est possible de le faire en toute sécurité, de manière à améliorer la qualité de vie des patients qui dépendent des transfusions et à contribuer à la mise en place d’un approvisionnement en sang sûr dans tous les pays du monde ; souligner le rôle essentiel des dons volontaires réguliers et non rémunérés de sang et de plasma pour garantir l’accès universel à des produits sanguins sûrs pour toutes les populations ; et mobiliser l’appui des pouvoirs publics et des partenaires de développement au niveau national, régional et mondial pour qu’ils investissent en faveur des programmes nationaux de transfusion sanguine, qu’ils les renforcent et qu’ils les soutiennent. Selon l’Oms, dans de nombreux pays, les services de transfusion sanguine se heurtent aux difficultés qu’il y a à mettre suffisamment de sang à disposition, tout en garantissant la qualité et la sécurité. “Le manque d’accès à du sang et à des produits sanguins sûrs en particulier dans les pays à revenu faible ou intermédiaire a des répercussions sur tous les patients, y compris ceux qui ont besoin d’une transfusion régulière. L’une des stratégies de l’Oms consiste à aider les pays à revenu faible ou intermédiaire à améliorer la disponibilité et la qualité du plasma humain, notamment par une utilisation optimale du plasma obtenu à partir de dons de sang total et par l’amélioration de l’accès des patients aux traitements à base de protéines plasmatiques susceptibles de sauver des vies“, renseigne l’Organisation. Notons que le pays hôte de l’événement mondial organisé à l’occasion de la Journée mondiale du donneur de sang 2023 est l’Algérie.

A.B

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire