Séminaire Haac: Evaluation de la campagne médiatique des législatives de 2023

Après les élections législatives du 08 janvier dernier, la Haac a organisé, à Abomey, un séminaire en présence des acteurs des médias afin d’évaluer les forces et les faiblesses de la gestion de la campagne médiatique des législatives de 2023. « Une évaluation permet de faire l’analyse d’une situation pour pouvoir prendre des décisions adéquates. Une évaluation est une démarche qui vise à donner de la valeur, prendre du recul et émettre un constat sur une situation et prendre des décisions au regard des objectifs de départ et des finalités de l’action.  Ainsi, ce séminaire d’évaluation de la gestion de la campagne médiatique des élections législatives du 08 janvier 2023 n’est donc pas un séminaire de trop », a souligné Armand Hounsou.

 

Des recommandations ont été formulées afin d’améliorer les élections à venir.  Pour Nicolas Assogba, Rapporteur du conseil national de la Cena, il reste des choses à faire : « Il faut dire que le suivi médiatique rigoureux de la campagne nous a échappé, Il faut dire les choses comme elles sont. Cette fois nous avons été limité car sans ressources ni partenaire pour le faire.  Nous envisageons pour l’avenir de mettre en place une réelle équipe de veille médiatique comme ça a été le cas en 2016 avec l’aide de l’Union Européenne. » La représentante du Ministre de la justice Zalia Bacoudogbo, quant à elle, a fait remarquer une insuffisance par rapport au non renouvellement des cartes de presse de certains journalistes et invite la Haac à se conformer.

En sa qualité de Président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, Remi prosper Moretti invite tout un chacun à mieux s’investir dans les travaux :« Je voudrais souhaiter que chacun de nous s’investisse vraiment dans les travaux en atelier qui vont démarrer. Pour une très bonne évaluation pour ce que nous avons pu faire ensemble pour en dégager les forces et les faiblesses surtout les faiblesses pour proposer des mesures correctives et faire encore mieux pendant les élections à venir », affirme-t-il.

 

Oréa ADOUKONOU (Stag)

Source : Matin Libre

Laisser un commentaire